Connexion
La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû - 23:09 (2018)
Voir les messages sans réponses
histoire des ténèbres
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde ténébreux Index du Forum -> Le monde ténébreux -> Le monde ténébreux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fhillip


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 47
Sexe: Masculin
Race: Elfe
Niveau: 8
Classe: Théurge
vie: 7/7
Mana: 12/12
Attaque: Arc court: 9 dégâts
Attaque magique 1: Toucher divin: 8 dégâts et 2M
Défense: 5
Or: 55
Points XP (total): 285

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 12:53 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Deux heures et quelques milliers de regards foudroyants plus tard, Fhillip ne s'était toujours pas calmé. Ses rivaux s'étaient maintenant placés en tête de file, laissant derrière une Mikka ennuyée, une Amayelle confuse, un Oskar rageur et un Fhilllip dont seule la peur l'empêchait de se jeter au cou de Koursk. Ses yeux fixaient sans relâche depuis une étenité l'énorme cou grotesque de l'ogre.

- Ca va? lui demanda Amayelle en lui posant une main sur l'épaule.

Fhillip chassa brusquement la main sans même regarder d'ou elle venait. Amayelle eut un moment de recul, et Oskar ne manqua pas de le remarquer.

Plusieurs minutes se passèrent ensuite en silence, durant lesquelles Amayelle n'osait pas réessayer. Elle était inquiète devant les problèmes que Fhillip avait. Elle s'efforçait de le comprendre, mais à chaque essai, une nouvelle façade du "nouveau" Fhillip se montrait, de plus en plus solitaire et renfermée à chaque fois.

Fhillip, lui, pendant ce temps, luttait encore contre ses démons intérieurs, l'envie d'assassiner Koursk se mêlait à la haine qu'il avait de lui-même. Par moments, sa marche s'accélérait afin de se rapprocher de lui pour ensuite retourner presque instantanément à sa vitesse initiale. Les autres ne le remarquaient même pas. Peut-être aussi qu'il lui semblait aller plus vite: sa conscience était décidément détraquée.

Le groupe passa une fois de plus la frontière des ténèbres, augmentant encore plus l'insécurité de Fhillip. Les squelettes des arbres semblaient vouloir le chasser en battant leurs branches séchées. Le vent semblait lui hurler de revenir d'ou il venait. La terre plaçait de la boue sous ses pieds pour ralentir sa progression. Il se complaisait à penser que toute la planète s'allait contre lui.

D'autres heures et jurons inaudibles suivirent, jusqu'au coucher du soleil. Le groupe s'arrêta, d'un commun accord de hochement de tête. Personne n'osait dire un mot, ou bien ne voulait tout simplement pas en dire, ou bien ne pouvait pas en dire. Le groupe s'installa autour du feu en demi-lune, Max au centre. Personne ne voulait se faire face, personne ne voulait parler à voix haute.

Dire qu'ils sont en quête pour sauver le monde. Ils sont censés représenter le plus grand espoir de cette planète, et ils ne peuvent même pas combiner leurs forces. Si seulement je pouvais parler, je les dénoncerais tous comme étant des imposteurs, des soit-disants héros qui n'ont rien d'héroique. Ils n'ont rien des légendaires guerriers dont mes anciens parlaient avec admiration pednant ma jeunesse. Je voudrais tous leur annoncer ce qui les attend s'ils ne se dépêchent pas. Je voudrais leur raconter l'enfer que je vis et dont ils feront bientôt partie s'ils ne se concentrent pas sur leur tâche.

Fhillip regarda du côté de Koursk, et ne put dissimuler un sourire.

Tu as intérêt à te dépêcher. Et l'autre aussi.
_________________
...
-Fhillip
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Déc - 12:53 (2008)
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Dim 14 Déc - 12:00 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

  Koursk était déçu de sa réaction envers les autres.  Il n'en voulait pas trop à ces imbéciles qui protègeait ce poids incompétent qui en savait trop.  Ce n'est qu'envers Fhillip qu'il éprouvait ce dégout et cette envie de tuer.  Il commençeait à espérer qu'il se ferait tuer par le guardien de l'air comme ça, il n'aurait pas les regards noirs des autres plantés sur son dos à longueur de temps au mieux, ou leurs armes, au pire.

  Ils étaient tous au centre de cette plaine ravagée par de violents vents.  Personne ne parlait ou se regardait.  Koursk décida que, malgré leur trop grande compassion, ils étaitent, pour la plus part, des alliés non négligeables et qu'ils devaient former un groupe.  Koursk tourna le regard vers Oskar, dont l'opinion semblait importante aux yeux des autres, et dit d'une voix forte pour que tous l'entendent malgré les vents qui hurlait autour d'eux :

 - Koursk : Nous sommes proche de où je vivait.  Plus loin vers l'ouest, il y à mon village natale entouré par tes les autres de ma nation.

 - Oskar : Et?  Pourquoi irions-nous voir ce peuple sauvage qui nous tuerait sans doute ni remords?

 - Koursk : Si nous atteignons mon village, surment encore en vit malgré le mal qui règne, nous pourrons nous reposer aussi longtemps que nous le voulons.

 - Mikka : Et qu'est-ce qui te laisse croire que ton peuple nous le permettera6

 - Koursk : Car j'étais et suis encore leur prince.  Et oui sa vous surprend.  Croiyez-vous qu'avec ma force j'aurais été de moindre importance.  Non mon père était le roi.  Mais ce n'est pas la question.  Si nous atteignons mon village et que nous prenons au sud, il y a là un labirynthe caché dans les montagnes, que j'ai découverts et dont je possède les plans.  Parcontre, au bout du chemin, il y a une salle, rempli des plus incroyable relique, aux pouvoirs iniaginable et des parchemins de magies et de connaissances à en jeter par terre et en faire du feu pour des siècles. 

 - Amayelle : Et pourquoi nous le dis-tu, pourquoi partagerait tu cela avec nous?

  - Koursk : Car je ne suis pas un monstre, c'est vous qui avez trop de compassion.  Fhillip ne sert à rien d'autre qu'à lancer des roches.  À mon village, il pourrait resté pendant longtemp et, qui sait, peut-être y aprendrait-il à se battre.  Et pour les trésor, c'est parce que nous n'affrontons pas des gobelins stupides, mais de puissants gardiens et que ces améliorations ne seraient pas de trop. 

  - Max : Mais si tu connais leur emplacement, pourquoi ne les as-tu pas déjà pris?

  - Koursk : Ah, voilà la seconde raison, la salle est bloquée par une porte complexe que je n,ai jamais réussis à ouvrir.  Mais maintenant je sais comment et j'ai besoin de vous.  Je vous promets que vous aurez votre part, et je suis un ogre de parole.  Alors? qu'en dites-vous?

  Le groupe était songeur, le sceau était à l'est et les indications de Koursk pointaient l'ouest.  Parcontre, l'idée de posséder de telles reliques était alléchante.  Quel guardien pourait leur résister ensuite?  La question était difficile de réponse. 

  Koursk se leva et annonça qu'ils n'avaient qu'à répondre demain, et qu'il allait faire le premier tour de garde.  Et le second, ajouta-t-il pour lui, tout comme le troisième et le quatrième.  Il ne devait plus dornir, Lka-Rdde était là, tout au long de cette discussion il avait tenté de communiqué avec Koursk, mais ce dernier avait choisit de l'ignorer.  Si il s'endormait, il rêverait, et c'est ça qu'il redoutait.  Il lui restait encore de l'eau qui guerit, et comme il l'avait cru, elle guérissait aussi la fatigue.
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Sandure


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Drow
Niveau: 8
Classe: Roublard
vie: 13/13
Mana: 7/7
Attaque: Dague: 8 dégâts / Dague de lancé: 7 dégâts
Attaque magique 1: Attaque surnoise: 1M et +2 dégâts à l'attaque
Défense: 6
Or: 55
Points XP (total): 315

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 14:49 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

La nuit dans la pleine ravager ce passa normalement sou la garde de Koursk qui refusait toujours de dormir. Au petit matin durant le déjeuner les membre du groupe discutait de ce que nous devrions faire. Koursk redit son plan au reste du groupe et demanda l'avis de tous pour la suite.

Sandure : Je suis complètement d'accord avec toi. C'est une excellente occasion de se réequiper et de s'enrichir. Ce donjon doit contenir plusieurs artéfacts ancien qui nous donnerons un avantage face a nos adversaire. A ton village nous pourrons vendre et acheter du nouvelle équipement et en plus de cela je suis complètement pour laisser l'elfe muet dans ton village, il ne sera plus dans nos pattes pour les prochains sceau. Je me demande aussi si nous ne devrions pas laisser d'autres personnes a ton village, je doute qu'un fillette de 10 ans doive nous suivre elle demande trop d'attention comme nous la vous vu il y a 2 jours dans la foret. je suis donc pour aller au village de Koursk

Koursk : d'autre opinion ?

_________________
les ombres sont ma maison, la mort mon gagne pain, la souffrance ma passion et les ténèbres coule dans mes vaine.
Revenir en haut
MSN
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Jeu 25 Déc - 19:48 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

  Alors? qui d'autre veut partager son opinion?

 Koursk prononça ces phrases en regardant principalement le nain, qu'il voulait de son côté afin que les autres suivent, et Fhillip car il était l'un des principaux concernés.  Il regarda aussi brièvement la jeune fill, dont il avait aussi été question, car il était en totale accord avec son ami, mais il se fichait royalement de l'avis de la gosse ou même de sa protectrice, il n'était pas là depuis assez longtemps pour décider de la marche à suivre.
 Il était cependant confiant, pourquoi refuseraient-ils de partir à la recherche de trésors légendaires? Ce détour leur permettrait d'écraser tout leurs adversaires aisément, leur faisant finalement gagner du temps.  Et puis, ils pourraient aussi renverser son père et prendre la têtes du village, une troupes d'ogre sous ses ordres serait aussi appréciée.  Il avait hâte juste à cette idée.  Il réhitéra donc sa question, se voulant quelque peu insistant.

  Alors? Qui parle?
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Greattommy


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 25
Sexe: Masculin
Race: Drake
Niveau: 7
Classe: Mage
vie: 8/8
Mana: 14/14
Attaque: Bâton: 4 dégâts
Attaque magique 1: Projectile magique 9 dégâts et 2M // Main de feu 9 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 80
Points XP (total): 245

MessagePosté le: Ven 26 Déc - 03:18 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Voyant que personne ne répondit à cette ultimatum, Great fit signe à Koursk de s'approcher un peu

- Malgré tout se vent, tu voudrais quand même qu'on risque d'aller à un endroit où il est conplètement inutile pour notre quête, rapporter des trésors pour allourdir nos sacs, risquer de se faire attaquer par les adeptes des tenebres qui ont été corrompu dans les villages et y risquer même notre vie, tout ça pour...

Great se rapprocha encore plus et regarda par dessus son épaule

- Tout ça pour y déposer la gamine, la nounou et le muet
- De quoi tu parle? Tu dit ça comme si je voulais tous les tués. Et puis c'est quoi cette histoire d'adeptes des ténèbres?
- Ce sont ceux que j'ai vu lorsque je me suis évanoui, juste avant d'être téléporter. Il se transforme en grande lumière et transforme les gens en de terrible créature en peau de cendre qui hurle leur douleur et qui maudisse toute forme de vie. Cette lumière n'est pas causer par les ténèbres eux même, mais par quelque chose qui l'envie. Je le sais, je le sens.
- Tu n'es qu'un fou, mage. Tout ce que tu as vu, se ne sont que des cauchemards.
- Koursk, écoute moi bien, les zombies qui nous ont attaquer, as-tu bien remarquer leur peau?
- Non, ce que tu peut être trouillard, un drake comme toi ne devrais pas avoir peur de quelque morts, et puis, qu'est-ce que sa peu faire, je pourrais faire n'importe quoi pour la gloire du trone et le trésor légendaire de mon peuple, même si cela implique qu'il faut que je me rebatte encore contre des zombies, répondit l'ogre
- Alors, réfléchi à ce que je te dit : Je te suivrai jusqu'au bout, ogre, mais risquera tu ta vie et celle de tout les autres pour un peu d'argent et de prestige sachant que ce qui nous attant là-bas est peut-être encore plus dangereux que ce que nous avons déjà vu.

Pendant que l'ogre le fixait et réfléchissait, les autres, qui sont un peu moins massifs que Great et Koursk se tenait les un contre les autres pour ne pas s'envoler. Mikka, étant la plus légère, est maintenant blotit dans la tunique d'Amayelle pour avoir plus de prise sans que ses ailes ne se déploit au vent. Sandure est tout simplement acroupit une dague plenter dans le sol et Oskar est debout et ne semble même pas basculer.

- Une peau de pierre, sa ne sert pas qu'a se protéger des flèches, ria Oskar.

Même si Great ne savait aucunement se qui se passerait au village, il savait que la décision de l'ogre serait la meilleure, car lui seul connait bien l'endroit.
_________________
Un jour, le soleil s'est levée et à défait les nuages de sa lumière rouge... Ce jour n'était pas comme les autres... C'était la fin du monde...


Dernière édition par Greattommy le Sam 27 Déc - 02:03 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Oskar


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 25
Sexe: Masculin
Race: Nain
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 20/20
Mana: 5/5
Attaque: Épée: 7 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 7
Or: 65
Points XP (total): 315

MessagePosté le: Ven 26 Déc - 20:52 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Oskar et Amayelle se regardèrent un court instant et Oskar prit la parole pour dire son opinion sur le sujet.

- Voila je suis bien d'accord pour un trésor, mais pas pour combattre ton père Koursk, car nous avons une quête très importante et ceci ne ferrait que retarder les choses. Pour ce qui concerne Fhillip je suis contre de le laisser dans un village d'ogre, car Fhillip est très intelligent et pourrait nous renseigner sur plein de sujet dont nous avons aucune connaissance, comme par exemple les morts-vivants. Il suffira qu'il se proccure de l'encre et des parchemins pour communiquer avec nous.

Mikka, Amayelle, Max, Fhillip et Seles étaient bien d'accord avec Oskar et le groupe continua dans discuter et finit par ce mettre d'accord sur ce point. Ils allaient garder Fhillip avec eux. Pour ce qui est d'aller vers le trésor ceci était encors en discussions bien que la plus part voulait bien un peut de trésor pour combattre les monstres qui leurs tomberaient dessus.

Ils ne restaient plus qu'a discuter a propos de Lune....
Revenir en haut
Fhillip


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 47
Sexe: Masculin
Race: Elfe
Niveau: 8
Classe: Théurge
vie: 7/7
Mana: 12/12
Attaque: Arc court: 9 dégâts
Attaque magique 1: Toucher divin: 8 dégâts et 2M
Défense: 5
Or: 55
Points XP (total): 285

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 11:54 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Bien que pendant toute cette conversation, Fhillip aurait eu bien des choses à dire, bien des choses à reprocher à Koursk et Sandure, il avait choisi de se taire et de suivre le groupe. De totue façon, rien de ce que je dis n'a d'importance. Ces deux têtes de mules abruties ont bien l'intention de mener le groupe, peu importe ce que tout le monde pense.


Ce qui le frappait le plus, c'est la justesse des mots que Koursk avait envers lui. Il était parfaitement au courant de son inutilité, et c'est pourquoi il croyait que son opinion ne valait plus rien. Pourquoi devrais-je parler? Ce n'est pas comme si j'allais changer quelque chose en restant avec le groupe. Je ne sais pas pourquoi les autres continuent de me défendre. Ça me dégoûte qu'ils croient encore en moi. Ouvrez les yeux, ignorants!


Il resta là, impuissant, à regarder le groupe qui perdait encore plus de sa puissance de jour en jour. Il était émerveillé de la force qu'avait exercé ce nouveau monde sur l'harmonie de ce groupe. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que tout le monde ne coure à sa perte. Que ce soit au village de Koursk ou ailleurs... on va tous périr. Quelle est la différence?


Il regarda autour de lui, cherchant à dévier son regard de cette bande d'ignorants, et c'est alors qu'il vit Lune, assise sur un rocher, le regard perdu dans les nuages noirs. Fhillip n'avait toujours pas découvert qui elle était, pourtant il était absolument sûr de l'avoir déjà vue, même connue. Qui es-tu? Pourquoi ai-je des lointains souvenirs de toi, même si tu n'es qu'une gamine? Tu n'étais pas de ce monde lors de mon enfance. Malgré son esprit torturé par la Goutte, son intuition lui dictait très clairement que cette fillette était beaucoup plus qu'elle ne le laissait paraître. Lune... Lune... Lune... pourquoi je ne peux pas me souvenir? Plus il tentait de fouiller dans sa mémoire, plus il sombrait dans le désespoir.


Sa dépression revint à lui. Encore une autre preuve de mon incompétence. Je ne peux même pas me souvenir d'une insignifiante petite fille. Vivement ce village, ou je vais pouvoir tout oublier ça.


Il reporta son regard sur le groupe, qui n'avait pas encore terminé d'argumenter inlassablement.
_________________
...
-Fhillip
Revenir en haut
Mikka


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2008
Messages: 40
Sexe: Féminin
Race: Fée
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 3/3
Mana: 18/18
Attaque: dague: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 10 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 65
Points XP (total): 320

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 23:55 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

- Bon, je crois qu'on est tous d'accord, dit Mikka. Tout le monde veut sa part du trésor, alors nous irons dans ton village, Koursk.

Le reste du groupe hocha de la tête en signe d'acceptation.

- Et qu'est-ce qu'on fait avec la gosse et sa nounou ?, demanda Sandure.

- Seles et Lune vont nous suivre, et après elles décideront par elles-mêmes ce qu'elles feront, répondit Mikka, le regard réprobateur. Et surveille ton langage, Sandure !

Les compagnons se remirent en marche. Koursk avait délogé Amayelle de son poste de meneuse. C'était maintenant l'ogre qui guidait à l'avant le reste du groupe. Au loin, on pouvait voir le contour des montagnes natales de Koursk. Telles une rangée de dents pointues, celles-ci écorchaient l'horizon.

Le vent soufflait de toute ses forces, rendant la marche plus difficile. De temps en temps, de grosses boules de poussières passaient en roulant près du groupe. Quelques tornades croisèrent même le chemin des aventuriers, et ce n'est que de justesse qu'ils purent les éviter et se mettrent à l'abri.

La Nature n'a plus le contrôle ici, et quelque chose d'autre déchaine contre nous sa puissance, pensa Mikka après le passage de la troisième tornade. Comme si quelqu'un ou quelque chose ne voulait pas que nous atteignons notre but...
_________________
Grand est le pouvoir de la Nature, grand est le pouvoir des Killorens. Un jour, grâce à nous, le monde sera en paix.
Revenir en haut
Lune


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 11
Sexe: Féminin
Race: Humain
Niveau: 7
Classe: Psion
vie: 9/9
Mana: 7/11
Attaque: 3
Attaque magique 1: Vague: 9 dégats + recul de 3m ; 2M
Défense: 4
Or: 58
Points XP (total): 230

MessagePosté le: Mar 30 Déc - 14:49 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

La robe, en lambeau de Lune, flottait au rythme du vent et la petite fille semblait avoir du mal à avancer avec tous ce vent. Malgré les vents violents qui soufflaient sur le groupe Lune ne pue détacher son regard de Fhillip.


Elle était plongé dans ses pensées et se demandait ce qui se passait elle avait entendu les pensées de l'elfe, qui se parlait à lui même. Depuis un certain temps elle entendait l'elfe dans sa tête, mais personne d’autre ne semblait ne l'entendre. Au début elle croyait que les autres ne l'écoutaient pas mais elle s'est rendu compte que c'était parce qu’il ne l'endentait pas. 


Je me demande si Fhillip peut lire dans mes pensées ou bien seulement moi je peux lire dans les siennes et pourquoi je ne peux pas lire les pensées des autres membres du groupes. Cela est étrange et je ne comprends pas pourquoi il a une si mauvaise estime de lui même, il y a pourtant une grande énergie qui flotte autour de son âme. Son coeur est pur et je le vois bien. Je dois lui redonner du courage et de l'espoir la prochaine fois que nous nous reposerons j'irai le voir et je lui parlerai seul à seul pour lui poser toutes mes questions.
 


Le groupe continua à avancer en direction du village de Koursk et le vent semblait diminuer un peu, mais le groupe craignait d'être dans une zone d'accalmie et que bien vite le vent reprendrait et encore plus violent qu'il ne l'était.
_________________
Le chaos, est le maître de la nature...
Revenir en haut
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Mer 31 Déc - 01:12 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

  Koursk était perdu dans ses pensées.  <<...car Fhillip est très intelligent et pourrait nous renseigner sur plein de sujet...>>, tels étaient les mots d'Oskar.  Voilà qui était intèressant; si l'elfe me prouve que le nain disait vrai, alors il aura gagné le droit, à mais yeux, de quitter le village avec le reste du groupe, sinon, il est hors de questions que cet abrutit ne nous suive plus loin. 

 - Koursk :  Les montagnes ne sont plus très loin, nous les atteindrons avant la nuit et leur falaises nous couvriront du vent. 

  Lorsqu'il sut que tout le monde avait compris, koursk repensa à son plan de renverser son son père.  Il conclut qu'il ne pouvait le faire seul, mais était dans l'impasse; ses seuls alliés était Lka-rdde et Sandure, il doutait encore un peu de Great, et ne pouvait pas en parler au Drow sans éveiller les soupçons.  Parcontre, il n'était pas du tout persuadé de l'intelligence du choix de l'esprit comme allié.  Il était maintenant sûr, il devait en parler avec Sandure avant d'atteindre les montagnes. s'était la seule chance de subtilité qu'il lui restait.
  Il s'arrêta et se pencha pour faire semblant de retirer une roche de sa botte, puis continua son chemin.  Il espèrait que l'elfe noir aurait compris le message subtile, en effet,  seul Sandure aurait se rendre compte que jamais Koursk ne se serait arrêté pour un simple caillou en botte.  Après presqu'un quart d'heure, Koursk commençait à croire qu'il surestimait son ami, lorsqu'il le vit se rapprocher du coin de l'oeil.

 - Sandure : Qu'est-ce qu'il y a?  Vas-y, tu peux parler, personne ne se doute de rien, ils croient tous que j'étais simplement tanné de la queue de colonne.

 - Koursk : Tu dois le garder pour toi.  Lorsque nous serons sortis du labyrinthe, nous nous reposerons surement une ou deux journées.  Pendant ce laps de temps, nous deux, nous irons tuer mon père.  Avec les trésors promis par les textes couvrants les murs du sous-terrain, ce sera facile.  J'aurai enfin vengeance sur mon père, et nouspourrons avoir tous ce que nous aurons besoin lorsque le village sera à moi.

 - Sandure : D'accord, ça me va.  Mais comment l'expliqueras-tu aux autres?  Ils t'en voudront, ils ne comprendront pas, ils sont trop mous et aimables.

 - Koursk : Que veux-tu qu'ils fassent devant le fait accomplit?  Il n'oseront rien répliquer fassent à cela.  Il sera trop tard.  Allons, changeons de sujet, le vent va tomber bientôt, les montagnes sont maintenant proches.
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Mikka


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2008
Messages: 40
Sexe: Féminin
Race: Fée
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 3/3
Mana: 18/18
Attaque: dague: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 10 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 65
Points XP (total): 320

MessagePosté le: Jeu 1 Jan - 23:17 (2009)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Le soleil déclinait à l'horizon lorsque le groupe atteignit la chaîne de montagnes. Celles-ci avaient une base assez abrupte, et d'immenses falaises se dressaient devant les compagnons étourdis par la hauteur vertigineuse des montagnes.

- Vous verrez, on s'habitue rapidement, dit Koursk avec un sourire.

Il s'approcha de la falaise la plus proche et caressa la pierre rugueuse. Deux ans déjà s'étaient écoulées depuis son départ. L'ogre fixait la pierre, le regard vague, des souvenirs envahissants. Cependant, il se ressaisit rapidement, craignant que le démon qui l'habitait n'en profite pour prendre le dessus sur lui. Mikka s'approcha de lui.

- C'est magnifique... la Nature n'a pas totalement été remplacé ici, souffla-t-elle.
- Oui, c'est étrange, répondit Koursk. Je croyais revenir et retrouver les montagnes réduites en poudre par le cataclysme.
- Il y a quelque chose d'anormal, dit Amayelle. Regardez la boussole, elle s'affole.

En effet, les aiguilles s'étaient mises à tourner dans tous les sens.

- Qu'allons nous faire sans la boussole ? , s'inquièta Oskar.
- Pas besoin de boussole, je connais le chemin, assura Koursk.

Pendant ce temps, Mikka s'interrogeait sur la nature du phénomène qui frappait la boussole. Grâce à ses grandes connaissances sur la Nature et le monde en général, la petite fée savait que les boussoles s'alignaient sur le champ d'énergie qui se trouvait dans le sol et qui s'étirait partout sous le monde. Ce champ confirmait la souveraineté de la Nature sur la terre, la mer, les forêts, les montagnes. Après le cataclysme, ce champ d'énergie avait été coupé et c'est pourquoi tout était gris et terne. Elle savait aussi qu'on pouvait trouver certaines pierres qui reproduisaient ce champ d'énergie. On les appelaient '' pierre de Ghizerre'' , car elles provenaient surtout de cette ville de l'Est.

Et si toute la chaîne de montagnes était faite de cette sorte de pierre ? , pensa Mikka.

Cela expliquerait pourquoi la boussole s'affolait. L'énergie créée par les montagnes la dérèglait. Durant ses précédentes réflexions, Mikka avait aussi posé l'hypothèse que les sceaux canalisaient l'énergie du sol et que la boussole détectait ces sources de grande énergie. En activant les sceaux, les compagnons permettaient au champ de se reformer et à la Nature de reprendre le contrôle.

Mikka énonça donc ses réflexions au reste du groupe. Tout le monde était d'accord pour dire que la fée avait raison.

- Mais à quoi ça va nous servir de savoir ça ?, demanda Sandure, ennuyé.
- Comprendre un problème, c'est le premier pas vers la solution, répondit Mikka.
- Bon, assez parler, coupa Koursk. En route, si vous voulez y être avant minuit !

Il continua donc de mener les autres vers son village, situé loin dans les hauteurs, là où le vent se transformait en froid mordant...
_________________
Grand est le pouvoir de la Nature, grand est le pouvoir des Killorens. Un jour, grâce à nous, le monde sera en paix.
Revenir en haut
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Sam 3 Jan - 17:02 (2009)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

  Le groupe traversa de nombreux cols et défilés, autours d'eux le paysage était toujours le même; des montagnes de roc noir aux sommets accérés.  Les sentiers étaient en fait des endroits plus plats que les autres que les quelques voyageurs avait assez marqués pour qu'un oeil avertit les retrouve.  Il était partis peu avant l'aube, selon les conseil de Koursk. 
  L'air n'avait pas eut le temps de se réchauffer et tous le groupe marchait collé les uns aux autres pour avoir moins froid.  Seul Koursk, qui était plus à l'avant, avait simplement revêtu, pour la première fois sa cape, mais pas en laine, et passait son temps à l'enlever en se plaignant du froid.  Avec l'aube, les vents se levèrent, prenant de l'empleur dans les crevasse et attaquant le groupe de leurs froides morsures.  Malgré le soleil, il fesait toujours froid, car les vents empêchait de se réchauffer, il aurait fallut s'arrêtés où ils étaient absents, mais on n'en avait pas le temps. 
  Mikka, étant la plus petite, souffrait plus que les autres.  Elles avaient du mal à voler, car ses ailes avait pris le givre lorsqu'un vents humides l'avait presque jeté contre une parois.  Une mains la pris alors et la cacha dans du tissus, ses yeux, bloqué par le froid prirent quelques secondes avant de l'informer qu'il s'agissait du capuchon de l'ogre.
  Il arrivèrent alors dans défilé plus étroit que les autres, ses hauts murs montaient en se rapprochant l'un de l'autre, créant un quasi tunnel.  Le corridor ammenait des sons de la vallée suivante, des sons de villages en activité.  Le groupe eut une vague de joie à cette nouvelle, ils arrivaient et pourraient enfin se mettre au chaud.  Mais Koursk en avait décidé autrement.  après quelques pas dans la noirceur, il se tourna vers le mur, tatonna quelque secondes et trouva une large faille dans le mur du corridor.  Il y mit la mains et tassa du chemin une grosse roche, découvrant un petit couloir avec au bout une échelle de fer.
  Il entra dans le couloir se retourna vers le reste du groupe.  Il leur pointa l'échelle et leur dit d'y monté et de l'attendre dans la salle à son sommet.  Lorsque tous furent passés, l'ogre pris l'immense rocher et le replaça dans son trou.  Il rejoignit ensuite le groupe en haut de l'échelle.
  Là, il virent une salle à haut plafond, de laquelle partait un couloir éclairé par des torches.  L'air y était bien plus chaud et aucun vent ne sortait des fentes des murs de la caverne.  Koursk expliqua le reste du trajet d'un ton lent calme et soutout à voix basse.

 - Koursk : Voilà, nous y sommes.  Selon la lumière qu'il y avait dehors, il est près de midi.  Tout le village doit être en éveille.  Il y fera chaud, vous devriez retirer vos cape tout de suite.  Il vous faudra aussi mettre vos armes en évidence pour que tous les soldats du village puisse les voir.  Oui, Sandure même toi, surtout toi, car les drow sont connu pour leur sournoiserie dans cette région.

 - Amayelle : Mais dit-moi koursk, pourquoi ne sommes nous pas sortit du corridor vers la vallée, nous y entendions les bruits d'un village pourtant?

 - Koursk : Non ce ne l'était pas.  C'était les bruits d'un camps militaire orque.  Ce que j'en déduit c'est que la guerre à dut suivre le cataclysme et que les combats ont éclaté pour le controle des plaines des esprits.  Au bout de se couloir, personne n'aura droit de parole tant que je n'aurai pas parler à l'ancien, c'est lui qui nous donnera le statut d'invités et qui nous permettera la libre circulation au village.  En route!

  Au bout du chemin les attendaient deux ogres en armures avec un énorme marteau dans les mains.  Koursk leva la mains et se présenta dans une langue étrange, c'était la langue de la famille royale, les ogres se courbèrent légèrement et lui pointèrent la maison, isolée des autres, qui se dressait sur leur droite, en haut d'un sentier sinueux.  Lorsqu'il y furent, Koursk cogna à la porte puis s'agenouilla sur le pas de celle-ci.  La porte s'ouvrit bientôt laissa apercevoir un autre géant, bien plus grand que Koursk, un moins une tête d'ogre, qui le regarda avec froideur.  En seulement quelque seconde, lorsqu'il reconnu Koursk, l'ancien le fit se relever et le serra dans ses bras.

 - Koursk : Nous sommes venus te demander l'hospitalité Ancien.

 - Ancien : Koursk mon ami, cela fait bien longtemps.  Mais bien sur que vous êtes les bienvenue, si tu les a conduit ici, ils en sont dignes allons quelle question.

  Koursk se retourna vers le reste du groupe et leur parla :

 - Koursk : Approchez, voilà ceci est le signe que vous avez le droit d'être ici.  Je vais faire une ligne de cet onguent sur chacun de vos cou et vous pourrez partir.  Allez-y, le village est vaste, vous y trouverez ce que vous cherchez.  mon ami m'a dit que la maison de mon père vous est ouvertes, ce n'est pas les chambres qui y manque, moi je resterai ici un moment, pour m'entrenir avec mon ami. 
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Amayelle


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 31
Sexe: Féminin
Race: Elfe Sauvage
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 8/8
Mana: 8/12
Attaque: bâton: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 9 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 75
Points XP (total): 300

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 16:20 (2009)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Le groupe se dirigea vers la maison du père de Koursk, mais sans celui-ci. L'ogre senior les accueilla dans sa maison et les voyageur purent se réchauffer et se mettre à leurs aises. Amayelle se blottit dans les bras trapus du nain pour s'y reposer et se réchauffer. Tout en se laissant bercer par la chaleur qui l,envahissait, elle se mit à penser pourquoi la boussole était dérègler. Elle passa la cordelette par dessus sa tete pour mieux voir la boussole. dans le creux de sa main, elle l'examina. Les trois aiguilles tournoyaient, mais la plus grande, la rouge, tournoyait plus vite que les autres. Amayelle fut fasciner, puis hypnotiser par le mouvement circulaire des aiguilles. Elle fut  tiré de sa fascination par un cri de douleur.

Sandure-AAAHH  Saloprie de boussole !! AAAII.

Il secoua la main de maniere a calmer sa douleur. Amayelle le regarda de manière interrogative. Elle tourna son regard vers la boussole et la vit d'un roupe vif qui revenait vers le doré dont elle est habituellement. C'est alors qu'Amayelle compris pourquoi sandure avait hurler. La petite elfe lui adressa un sourir moqueur.

Amayelle- Ne sais-tu pas encore que personne ne peut toucher cette boussole sous peine de se brûler ?
Sandure- Je voulais seulement essayer de la réparé....
Amayelle- Eh bien, je suis désolé mais elle restera comme ca

Elle lui adressa un regard soupsonneux puis se tourna vers sa boussole et et décida de la remettre autour de son cou. Oskar dormait en ronflant légèrement....il doit être vraiment fatiguer se dit Amayelle car il est d'habitude à ronfler très fort. Fhillip dormait aussi. Il était assi dans un coin à l'égard. Son visage avait l'air si triste. Amayelle ne voulais que l'aider mais il refusait son aide à chaque fois. Elle se dit dans sa tete qu'elle continurais et qu'elle ne le laisserait jamais tomber peu importe les réactions obtenu. Quant à Sandure, il était toujours éveiller et semblait attendre quelque chose...mais amayelle ne porta pas plus attention à lui. Elle ferma donc les yeux afin de dormir un peu et peut a peut elle s'endormit rassurer par la sécurité que dégagait son amour. Amayelle ne savait pas ce qui était à venir. Elle n'avait aucune idée de ce qui se tramait contre elle et qu'elle en serait les conséquences,celles la même qui changerait le cours de sa vie ou simplment enlèverais la vie en elle.
_________________
«Ne perd jamais espoir, je te reviendrai un jour....»
Revenir en haut
MSN
Lune


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 11
Sexe: Féminin
Race: Humain
Niveau: 7
Classe: Psion
vie: 9/9
Mana: 7/11
Attaque: 3
Attaque magique 1: Vague: 9 dégats + recul de 3m ; 2M
Défense: 4
Or: 58
Points XP (total): 230

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 17:12 (2009)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

La majorité du groupe s'était assoupi malgré l'heure de la journée, ils étaient tous fatigués. Par contre Lune était rester éveillé et surveillait tous qui ce passaient dans cette mystérieuse petite ville. Lune remarqua que Koursk et Sandure ce parlait, mais ce qu'il disait était inaudible et cela lui était égale qu'es-ce que cela pouvait bien lui faire qu'un ogre et un elfe noir parle ensemble. Elle avait souvent vue "de grande personne" parler ensemble et elle savait bien que cela ne la regardait pas. Par contre elle en profita pour allez voir Fhillip qui semblait dormir, à l'écart des autres.

Lune s'approcha tranquillement de Fhillip et lui chuchota à l'oreille:
Fhillip! Fhillip! Fhillip!

Fhillip se réveilla en sursaut, dans sa tête il se dit:
En quoi ? qui es-ce qui parle ?

C'est moi Lune, je devais te parler d'un truc...

Ta compris ce que j'ai pensé?

Eh oui, je comprend tes pensés. C'est justement de cela que je voulait te parler... Depuis quelques temps mes pouvoirs se sont décupler et je comprend mieux pourquoi les parents de Seles se sont intéresser à moi, ils essayaient de découvrir l'origine de mes pouvoirs.

Raconte moi ton histoire Lune, je veux savoir...

Eh bien, comme tu le sais tous les gens que j'ai connues sauf Seles ont cherchés à en apprendre sur mes pouvoirs étranges et Seles m'en a souvent parler alors je vais te dire ce que je sais. Je suis une
Messagère du Chaos.....

Les yeux de Lune devinrent plus foncé, son ton de voix résonnait dans les oreilles de Fhillip, ses cheveux se mirent à virevolter dans les aires et son regard perçait celui de l'elfe. Celui-ci soutenait le regard de la petite fille et son âme tout entier en frémit de douleur. La fillette se mit alors à pleurer et tomba dans les bras de Fhillip, sans même avoir le temps de finir l'histoire qu'elle avait commencé de raconter à son ami. 
_________________
Le chaos, est le maître de la nature...
Revenir en haut
Greattommy


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 25
Sexe: Masculin
Race: Drake
Niveau: 7
Classe: Mage
vie: 8/8
Mana: 14/14
Attaque: Bâton: 4 dégâts
Attaque magique 1: Projectile magique 9 dégâts et 2M // Main de feu 9 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 80
Points XP (total): 245

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 04:25 (2009)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Greattommy, qui était dans la pièce d'à côté, près à dormir, entendit qu'est-ce que Sandure et Amayelle avait dit à propos de la boussole. Une fois leur discution s'acheva, Sandure entra dans la chambre où Great était, en se tenant le bras.

- La boussole t'a bruler?
- Arrgh!!! Oui, et c'est très douloureux. Je croit qu'elle m'a coupé aussi.
- Tu sait quoi, je croit que la boussole est détraquer, depuis qu'on a changé de direction, elle tournoi dans n'importe quel direction, et en plus personne d'autre que Amayelle peut y touché.
- Le fait qu'on ne peut pas y touché, d'après Amayelle, était déjà là avant que la boussole de détraque, s'exprima Sandure
- Et pour ce qui est d'Amayelle croit tu qu'elle sera apte à réparer la boussole seul?
- Non, je croit justement que Amayelle n'ait même pas assez de force pour ouvrir la boussole, déclina Sandure
- Je te parle avec ses pouoirs, croit-tu que Amayelle puisse réparer à elle seul la boussole avec l'aide de ses pouvoirs?
- Je n'en ait aucune idée, Drake, mais si elle peut le réparer avec ses pouvoir, croit-tu à ton tour, toi qui est mage, que nous pourrions essayer tous ensemble de faire quelque chose pour remédier à sa?
- Je suis mage, Drow, toi même tu l'a dit, non pas télékinétique. Seul quelqu'un avec un grand pouvoir psionique pourrait faire quelque chose.

Le Drow et le Drake se regardèrent pendant un moment en silence.

- Non! s'exclama Sandure
- Je croit que notre seul chance sera peut-être grâce à l'aide de Lune
- Non! Il y a surement une autre solution que de remercier Lune pour l'aide quel rapportera.
- Quoi? Qu'est-ce qu'on peut y faire de plus ? Trouvé une autre boussole? Trancher la tête d'Amayelle pour pouvoir y touché? Demander de l'aide à quelqu'un ici au village, même s'il ne sont même pas au courant de la présence de Gardien et de sceaux dans notre monde?
- Ah! Si tu savais que pour moi je ferais n'importe quoi pour ne pas avoir une raison de garder la fille avec nous. J'ai particulièrement aimer la première hypothèse: de trouver une autre boussole.

Great le regarda avec beaucoup de mépris. Et Sandure le regarda avec un sourire.

- Tu croit vraiment qu'une boussole qui peut sauver toute la planète peut se trouver n'importe où?
- Non, pas n'importe où. Si tu te souviens bien, la boussole était cacher dans un arbre près du premier sceaux. D'après moi il y à une boussole à chaque sceaux.
- Tu délire, les sceaux que nous avons activer il n'y avait pas de sceaux avant d'y entrer.

Great fixa le sol en réfléchissant, et le Drow continuait à sourire.

- À moins que, dit Great, que la boussole se forme une fois que le sceaux soit activer!
- C'est une possibilités
_________________
Un jour, le soleil s'est levée et à défait les nuages de sa lumière rouge... Ce jour n'était pas comme les autres... C'était la fin du monde...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:09 (2018)
Sujet du message: histoire des ténèbres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde ténébreux Index du Forum -> Le monde ténébreux -> Le monde ténébreux Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 8 sur 10

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Guild Wars Alliance theme by Daniel of Gaming Exe
Guild Wars is a trademark of NCsoft Corporation. All rights reserved.
Traduction par : phpBB-fr.com