Connexion
La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû - 23:09 (2018)
Voir les messages sans réponses
histoire des ténèbres
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde ténébreux Index du Forum -> Le monde ténébreux -> Le monde ténébreux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sandure


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Drow
Niveau: 8
Classe: Roublard
vie: 13/13
Mana: 7/7
Attaque: Dague: 8 dégâts / Dague de lancé: 7 dégâts
Attaque magique 1: Attaque surnoise: 1M et +2 dégâts à l'attaque
Défense: 6
Or: 55
Points XP (total): 315

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 18:53 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Le groupe descendit dans une grand escalier, celui ci constituer de pierre brut ne manqua pas d'attirer l'attention du nain.

Oskard : C'est étrange ces marche ne semble pas avoir été tailler par un outil. C'est comme si le sol lui même avait crée ces marche.
Mikka : Cela confirmerait la légende que Max nous a raconter. Nous sommes près du sceau de la terre.
Amayelle : Un danger nous guète t 'il  en ce lieu.
Sandure : A croire la légende de Max Héro aurait déjà fais le travail à notre place mais comme c'est une légende et que en plus elle prédisait une histoire du future je me méfiait.

Le groupe descendit encore pendant une minute, la lumière extérieur commençait à faiblir et comme la grande partie du groupe ne discernai plus ou ils mettaient leurs pieds on dut allumer des torche. Ce qui attira un soupir de découragement de la par de Sandure qui préférait de beaucoup rester dans le noir complet.

Le groupe arriva finalement devant une imposante porte de pierre. Sur la porte se dessinait d.étrange symbole constitué de lignes brisées et discontinues.

Oskard :  Cette porte et ces symboles sembles ne pas avoir été travaillé par des outils. Cela est plutôt étrange.
Great : C'est symbole me semble très ancien mais je ne parviens pas a les déchiffrer. 
Koursk : Ouvrons la porte. Dit il tout en s'exécutant. 

Quand Koursk ouvrit la porte une lueur blanche provenant de l'autre côté ébloui le groupe. Une puissante entré d'air souffla toute les torche maintenant inutile. De l'autre côté de la porte se trouvait une grande salle circulaire (pour les besoin de la cause nous arrivons du côté sud). Les murs de cette sale étaient couver de symbole comme ceux de la porte. La voute était constituer de cristaux qui émettait cette douce lumière blanche. Le sol était joncher d'innombrable débris rocheux de toute sorte de forme et de taille. Des trainés de sang coaguler  parcourait la sale. Au mur ouest et est se situait deux entrés d'où émanait respectivement une lumière rouille et un lumière bleu. La   lumière provenait de deux orbes flottant au dessus de deux piédestal situer au centre des deux petite pièce ouest et est. Des tracés lumineux prenait naissance au dessus des deux portes et serpentait entre les symbole pour venir s'unir en spirale au dessus d'une troisième porte fermé situer droit devant vous au nord.

Amayelle : Wow.
Great : Ces débris doivent être les restes du gardien de ce lieu. Dit il tout en retournant une grosse pierre qui avait la forme d'une tête.
Sandure : le sang dois être celui de héro il avait été blesser dans la bagarre contre le gardien.
Oskard :Nous allons pouvoir suivre ces dernières actions et découvrir comment fermer les prochain sceau.
Sandure : Oui si les autre sceau resemble a celui ci.
_________________
les ombres sont ma maison, la mort mon gagne pain, la souffrance ma passion et les ténèbres coule dans mes vaine.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 18:53 (2008)
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fhillip


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 47
Sexe: Masculin
Race: Elfe
Niveau: 8
Classe: Théurge
vie: 7/7
Mana: 12/12
Attaque: Arc court: 9 dégâts
Attaque magique 1: Toucher divin: 8 dégâts et 2M
Défense: 5
Or: 55
Points XP (total): 285

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 19:08 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Fhillip ressentait une étrange énergie en ces lieux et il ne savait dire si elle était positive ou négative. En quelque sorte, le dessin de la spirale bleue et orange représentait à peu de choses près ce qui se passait dans son esprit.

Il n'avait franchement aucune idée de ce que pouvait représenter ces couleurs. Cependant, il avait remarqué que les deux tracés lumineux semblaient bouger, comme si la lumière même à l'intérieur des symboles suivait un courant qui se dirigeait vers la porte nord.

- ...

Fhillip ragea intérieurement lorsqu'il voulut faire part de cette observation aux autres membres du groupe. Mais pourquoi donc ne pouvait-il plus parler? Et encore, pourquoi seulement lui?

- Eh tout le monde, on dirait que la lumière forme un courant vers la porte nord, dit Mikka.

Fhillip ragea encore plus.

- C'est vrai, fit remarquer Amayelle.
- Et alors? dit Oskar.
- On dirait que la lumière est aspirée par cette porte. Peut-être que le sceau s'y trouve?

Un moment de silence s'ensuivit, volontaire pour certains mais obligatoire pour d'autres.

Fhillip rageait toujours.

Puis, le groupe se décida à procéder vers la porte centrale, car le temps leur manquait cruellement. Ils marchèrent à travers le seuil. Le trouble qu'éprouvait Fhillip augmenta drastiquement lorsqu'il eut passé le pas de la porte.

Un long tunnel s'ouvrait maintenant devant eux, éclairé seulement par les deux rubans de lumière qui s'entrecroisaient au plafond. Combinez cela avec les ombres projetées sur les murs de façon irrégulière par la multitude de symboles qui sortaient des murs et vous obtenez un corridor à l'aspect plutôt morbide. Le groupe avança, Fhillip restant légèrement à l'arrière, scrutant chaque partie de la pièce.

Après une minute de marche, au cours duquel l'intensité de l'énergie avait encore augmenté, au point que Fhillip n'arrivait plus à fermer les yeux, ils arrivèrent à une gigantesque salle. Les deux tubes de lumière se divisaient en des milliers de petits filaments bicolores qui serpentait en montant sur les murs avant de tous se brancher sur un gigantesque stalactite.

- Est-ce le sceau? dit Great.

Le stalactite brillait de tous ses feux dans une magnifique couleur cuivre.
_________________
...
-Fhillip
Revenir en haut
Amayelle


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 31
Sexe: Féminin
Race: Elfe Sauvage
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 8/8
Mana: 8/12
Attaque: bâton: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 9 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 75
Points XP (total): 300

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 19:44 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Amayelle s'avança vers la source lumineuse avec en sa possession la bousole. En effet, l'aiguille de la boussole tournoyait, elle était devenu folle ce qui confirmait que c'étais belle et bien un sceau. Elle se retourna vers le groupe et avec le plus radieux des sourire, leur annonca la bonne nouvelle. tous le monde se réjouit et s'amassèrent tous autour du sceau. Il ressemblais a une espèce de rosace mais en forme de soleil ....comme la boussole. Il brillait intensément. Amayelle voulu le toucher.

- Non !, cria Oskar
Amayelle sursauta  et se recula aussitôt regardant Oskar.
- Il pourrait p-e  te brûler !
Amayelle décida tout de même de le toucher sous le regard incrédule de ses compagons. L'elfe se sentait attirer par l'énergie que dégagais le sceau. Elle effleura du revers de la main la source lumineuse. Un vent se leva soudain accompagner  d'une lumière encore plus intence suivi d'un grondement à réveiller les morts. Une lumière illumina les yeux d'amayelle d'un blanc pure et lumineux. Sous les regard ébait de ses compagnon, Amayelle s'éleva dans les aires en tournoyant doucement au dessus du sceau. Son corps pris l'intensité lumineuse  du sceu puis il y eu une espèce d'explosion de vents et de lumière puis il n'y avait plus que la lumiere blanche émanant du corps d'Amayelle qui brillait. Elle était maintenant inconsiente et elle redecendit doucement de l'atmosphère et Oskar la rattrapa dans ses bras, ne comprenant pas tès bien ce qui venait de ce passer tout comme le reste du groupe.
_________________
«Ne perd jamais espoir, je te reviendrai un jour....»
Revenir en haut
MSN
Oskar


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 25
Sexe: Masculin
Race: Nain
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 20/20
Mana: 5/5
Attaque: Épée: 7 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 7
Or: 65
Points XP (total): 315

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 23:00 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Oskar avait cette délicate créature dans ces bras, elle semblait si paisible dans se profond commas qui l'habitait. Pendant que le groupe ce questionnais sur ce qui c'était passé, Oskar lui observait cette elfe. Il n'avait jamais vraiment eut l'occasion de l'observer autant depuis qu'il l'a rencontré, elle était belle très belle, se dit Oskar. Depuis qu'il l'avait rencontré rien n'était comme avant, il ne pouvait passé un moment sans que ses pensés ne soit diriger vers Amayelle, il ne pouvait passé une nuit sans rêver à elle. Ayant cette elfe si fragile et si douce dans ces bras tout devint clair dans son esprit, il était amoureux.

Le groupe vit que la source de lumière, qui brillait de mille feux projetait de la lumiere sur tous les murs, le plafond qui recouvrait ce lieux semblait acceuillir cette lumière et la propulser vers le haut a une vitesse fulgurante... toutes les spirales de lumière qui recouvrait les murs de se souterrain allait à cette source et celle-ci semblait concentrer ces faisseaux vers le haut, comme si elle redonnait de la lumière au monde qui se trouve là haut.

Mikka dit alors:
-avant que nous arrivions la lumières était déja propulser vers le haut. Cela veux donc dire que le sceaux était déja activer, car il envoyait sa lumière à notre monde.

Fhillip désirant pousuivre la discussion:
- ...

Maxim:
-comme dans ma prophétie, le héros avait activé le sceaux avant de mourir.

Mikka:
-Voila nous avons trouvé ce que signifie un sceaux activé, le fait de ralumer ces sceaux antique aide à propulser de la lumière dans notre monde pour que la nature puisse revivre et aisni se protéger des ténèbres...

Pour Amayelle! s'empressa de répondre Oskar, va-t-elle s'en sortir selon vous ?
Le groupe se questionna alors sur le cas de cette elfe, elle avait la bousole autour du cou et celle-ci sembla s'adapter parfaitement à ce corps, sandure voulut prendre la bousole pour l'examiner mais il ne réussit point à le soulver ou a la retirer de ce cou. Personne d'autre non plus ne peut l'enlever, alors il vint à se dire que seulement cette elfe pouvait transporté cet objet magique... Mais pourquoi ? personne avait de réponse...

Fhillip, voulait faire remarquer la peau de l'elfe qui était plus blance que la normal, mais en vains il ne pu pronnoncer aucun son...

Oskar peut de temps après vint a faire cette remarque et le groupe se plongea sur cette nouvel question. Mikka formula l'hypothèse que l'énergie lumineux avait gagné le corps de l'elfe en touchant au sceau qui distribuait de la lumière... Mais les autres on beaux toucher cette source, mais rien ne se passe, rien d'aussi extraordinaire que ce qui c'était passer pour Amayelle...

Maxim:
- attandez je crois me rappeler d'un autre passage de la prophétie que j'ai entendu quand j'était jeunne...

La mort de ce jeune homme, avait peiner la nature, car celle-ci lui avait donner de grand pouvoir et le prévilège de porter la bousole, ainsi que d'activer les sceaux magiques. A sa mort la nature prépara la bousole pour une nouvel personne qui aurra le prévilège de prendre cette objet symbolisant la nature.
 

Mikka:
-si je comprend bien Amayelle serait devenue la porteuse de bousole pour nous conduire au prochain sceau.... et ce sceau que le héros avait activé, aurrait pu transmettre un peu d'énergie à Amayelle pour l'aider à accomplir sa tache... cela expliquerais ce qui s'éttait passer...
*Mikka pensa à l'inscription en rentrant en se disant que c'était vrai, car a chaque fois qu'ils cherchaient ils trouveaient et cela entrainneaient une nouvel question à répondre, elle était très amuser de se casse-tête qui lui avait été offert, elle était aussi contente que le gardien soit déja mort comme cela ils ont pas eu à le combattre....*

Un long silence se fut car le groupe pensait à tout ce qui venait d'être discuter et réflichissait à ce qu'il devrait faire... il en convint de dire que si la nature protège la bousole alors elle la protégera et l'aideras à redevenir consciente.

Le regroupe remonta à la surface, Quant à Oskar il remonta Amyelle en la gardant dans ses bras et coller contre son corps pour sentir la chaleur de cette créature qui sembla plus étrange qu'il ne le croyait
 

 
Revenir en haut
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 16:14 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

 - Koursk : Voilà beaucoup de réponses à des questions que nous n'avions même pas.  Maintenant pourquoi ne pas agir concrètement et aller tuer ce gardien du feu.  Sinon je sent que je vais rouiller.

 - Sandure : Koursk a raison, toute cette nature paisible et harmonieuse commence à me rendre malade.

 - Mikka : Pourquoi te sents-tu toujours obligé de passer un commentaire négatif et/ou violent?  Tu aurais pu donner ton accord sans critiquer la paix qui règne sur cette forêt.  Après les ténèbres qu'elle a affrontés, elle mérite bien un peu de calme.

 - Great : Moi aussi je suis d'accord avec l'ogre; il faut accélérer car le monde, en dehors de ce havre, continue de se déterriorer.

 - Koursk : Et toi le nain, te sents-tu capable de porter ton amie jusque-là?  Sinon ce n'est pas ce maigre fardeau qui me ralentira.  En route!

  Koursk n'attendit pas d'autres réponses avant de partir dans la direction de leur campement.  Son temps lui était maintenant compté, chaque jour l'esprit risquait d'acroître son influence sur son être, et le rêve de cette nuit continuait de le hanter.  Il savait que si il restait ici trop longtemps, sa crainte se remarquerait et il devrait donner des expliquations à ses compagnons, explications qu'il n'était pas prêt à donner. 

  Une fois au campement, Oskar regarda sur la boussole greffée au cou d'Amayelle la direction du prochain sceau. 

 - Oskar : Il nous faut se diriger vers l'est, vers les terres du feu, afin d'y activer le prochain sceau.
Il n'avait toujours pas lâché l'elfe et, appréciant ce contact avec elle, il n'était pas prêt de le faire.

  Koursk sortit son énorme outre d'eau, la vida d'un trait et alla la remplir d'eau guérisseuse pendant que ses compagnons ramasaient leur équipement.  Lui, n'en ayant pas, il put le faire sans se faire remarquer.  Une fois sa besace pleine, il la cacha dans son sac et dit à ses compagnons qu'ils devraient peut-être transporter un peu de cette eau, ce qu'il firent.

  Ils se mirent en marche vers l'est et marchèrent d'un bon pas toute la journée.  Durant tout le voyage, le nain transporta son fragile paquet, qui ne se réveilla pas et ne fit aucun bruit, autre que sa respiration.  Lorsque la nuit fut tomber, ils étaient en vue de la ''frontière''. 

À trente mètres de leur campement, on pouvait voire le sol qui devenait soudainement noir comme l'encre et la végétation qui cessait d'exister, le tout en moins d'un mètre.  Au delà, c'était la mort et le désespoir.

  Koursk alla s'asseoir sur cette limite et surveilla l'horizon alors que ses amis s'installaient pour la nuit.  Le reste du groupe sombra dans le sommeil les uns après les autres.  L'ogre continuait de fixer cette désolation et redoutait les prochaines nuits qu'il devrait passer dans un lieu où l'esprit aurait retrouvé toute sa puissance.  N'étant pas sur de l'efficacité du bien si près de la frontière, il préféra ne pas dormir et retourna veiller sur le sommeil de ses compagnons.  Et si la fatique le tenaillait, il avait sa réserve personnelle d'eau miraculeuse.
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Mikka


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2008
Messages: 40
Sexe: Féminin
Race: Fée
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 3/3
Mana: 18/18
Attaque: dague: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 10 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 65
Points XP (total): 320

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 18:34 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Le matin venu, Mikka fut la première réveillée. Se redressant, elle chassa la rosée matinale qui s'était déposée sur son visage. Devant elle, Koursk s'était endormi sur son rocher, son outre à la main. S'envolant sans faire de bruit, la petite fée partit chercher de quoi manger. Elle se rappelait avoir vu des baies sauvages non loin de leur campement. La cueillette dura quelques minutes. Mikka revint ensuite près de ses compagnons et s'assit sur un rocher. C'est en guettant le sombre horizon qu'elle mangea les petits fruits. Brindille, attirée par l'odeur appétissante, pointa son museau hors du capuchon de la fée.

- Tiens, voilà ta part, lui dit Mikka en lui tendant quelques fruits.

La souris des champs s'installa sur ses genoux et dégusta son repas. Mikka ressentit que ce petit délice était très apprécié.

- Profite-en, lui chuchota la fée. Il n'y en aura pas beaucoup là où on va.

Elle prit mentalement note de faire une provision de baies pour Brindille, car les prochains jours allaient être particulièrement hostiles. Elle n'avait pas du tout envie de quitter ce sanctuaire, surtout pas pour aller s'aventrurer dans ce monde désormais ténébreux.

Pourvu que le voyage ne dure pas longtemps, pensa-t-elle.

Elle contempla ses compagnons d'aventure endormis. Elle sourit en voyant que Oskar tenait toujours Amayelle collée contre lui. Son sourire s'effaça quand ses yeux se posèrent sur Sandure qui dormait avec ses dagues à portée de main.

Ah... ce drow est incorrigible. Un jour, il va apprendre à ses dépens que la violence ne règle pas tout, prédit-elle.

Tous semblaient reposés paisiblement, comme si aucune charge ne reposaient sur leurs épaules.

Ils sont forts, tout comme leur volonté de sauver le monde. Ils seront capables d'endurer ce supplice, du moins je l'espère...
_________________
Grand est le pouvoir de la Nature, grand est le pouvoir des Killorens. Un jour, grâce à nous, le monde sera en paix.
Revenir en haut
Fhillip


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 47
Sexe: Masculin
Race: Elfe
Niveau: 8
Classe: Théurge
vie: 7/7
Mana: 12/12
Attaque: Arc court: 9 dégâts
Attaque magique 1: Toucher divin: 8 dégâts et 2M
Défense: 5
Or: 55
Points XP (total): 285

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 21:36 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

À peu près à ce moment, Fhillip émergeait de sa transe régénératrice. Les pupilles de ses yeux retrouvèrent une grandeur normale et recommencèrent à scruter le paysage loin d'être familier. Il remarqua Mikka qui était déjà levée et qui le regardait silencieusement, comme si elle voulait transmettre sa compassion par rapport au maléfice qui s'était abattu sur lui.

Fhillip n'avait pas envie d'y penser, alors il proposa d'un signe de tête à la fée de l'aider à réveiller les autres. Une fois que le groupe fut fin prêt à partir, ils se placèrent en formation, à quelques pieds à peine de la frontière des deux mondes.

- Vous êtes prêts? dit Oskar.
- Toujours, dit Sandure avec un sourire destiné au paysage qui l'attendait.

Ils franchirent le pas. Chacun eut un frisson glacial qui lui traversa le corps. La lumière abondante du sanctuaire fut vite remplacée par la brume envahissante du monde ténébreux. Malgré l'insécurité qui se frayait un chemin à travers le groupe (sauf pour Sandure, évidemment), il se décida à avancer d'un pied ferme, comme il l'avait fait depuis le début de leur aventure.

Pendant plusieurs heures, ils progressèrent ainsi, ayant pour seul repère la marque lumineuse émanant du cou toujours inerte d'Amayelle. En la regardant, Fhillip se demanda s'il n'aurait pas été mieux de la laisser se reposer encore quelque temps.

Après avoir traversé nombre de collines et de plaines dévastées, le groupe qui commençait à fatiguer aperçut enfin quelque chose à l'horizon. En s'approchant davantage, ils purent discerner les contours d'une ville au loin. Rassurés, ils se dirigèrent vers elle, dans l'espoir d'une bon repas et d'une bonne nuit à l'auberge.

Quelle fut leur déception quand ils arrivèrent à la porte et qu'ils virent que cette cité était en lambeaux, déchirée par les ténèbres. En entrant à l'intérieur, ils regardant les restes des bâtiments qui gisaient pathétiquement au-dessus du sol noir de cendres. Aucun signe de vie et encore moins d'hospitalité était en vue.

Qu'est-ce qui s'est passé ici? Ou sommes-nous?
_________________
...
-Fhillip
Revenir en haut
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 23:03 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

  Alors que ces questions pertubaient l'esprit de l'elfe, il ne vit pas le cadavre dans lequel il se prit les pieds.  Alors qu'il s'étalait de tout son long, on entendit la voix de la fée lâchant un petit cri de surprise dégoutée.

  Autour d'eux s'étalaient, sur le sol de cette grande artère principale, des dizaines de cadavres au visage pétrifié par la terreur.  Leurs yeux avaient été arrachés sans cérémonies et leurs vicères trainaient partout autour d'eux, leur faisant un macabre linceul funéraire.  Toutes les tranches d'âges étaient représentées dans cette hécatombe; nourrissons, enfants, adultes et vieillards.  Les rats se promenaient entre les morts, faisant, sans honte, leur épicerie dans ce grand buffet.  Au-dessus de la ville, des milliers de corbeaux tournaient, à l'affût des procghains gestes des nouveaux venus.

  Oskar serra son amour plus fort dans ses bras, tentant de cacher ces horreurs à ses yeux qui ne voyaient pourtant pas.  Koursk se contenta d'observer cet effroyable décor, en recherchant des survivants ou un abri où ils pourraient passer la prochaine nuit sans ce faire déranger par les rats ou les corbeaux.  La scène rammena à Great des passages de sa vision, le forçant à concentrer toute sa volonté pour ne pas retomber dans cet horrible état de stupeur. 

  Seul Sandure sembla trouver la scène annodine, voir même amusante.  Son regard parcourrait les lieux à la recherche de la cause, car bien que ce spectacle ne le dérangeait pas, il ne voulait pas subir le même sort que ces humains.

  L'ogre finit par dénicher une petite maison dont la porte, bien que noircie, était encore intacte.

 - Koursk : C'est ici que nous passerons la nuit.  Laissez vos affaires ici, nous y reviendrons après avoir exploré les environs.

 - Mikka : Je crois que je devrais rester ici avec Amayelle, ce climat n'est pas très propice à son rétablissement.

 - Oskar : Dans ce cas je resterai aussi...  Pour les protéger, s'empressa-t-il de rajouter, encore légèrement gêné des sentiments qu'il ressentait.

  Les autres revinrent peu de temps après le couché du soleil, sans survivant.  Parcontre, l'ogre et le drow avait découvert un ancien magasin où ils avaient dénombré de nombreux articles utiles, qu'ils pourraient prendre le lendemain, le magasin étant sur leur route.

  Max se porta volontaire pour le premier tour de garde.  Koursk, refusant de dormir, se contenta de fixer le plafond en attendant son tour de garde.  Des tas de questions prenaient naissance dans sa tête.  Lorsque ce fut son tour, il attendit que Max s'endorme et bu une gorgée d'eau afin d'atténuer les effets de la fatigue. 

  Alors qu'il surveillait les cadavres de la rue, il sut qu'il ne tolèrait jamais que Lka-rdde fasse de même avec ses amis et qu'ils devaient atteindre le sceau au plus vite.  C'est sur ces pensées que Sandure vint le relayer.  Peu désireux que le sommeil le gagne, Koursk resta avec le drow à parler de tout et de rien, du passé et de l'avenir, du bien et... du mal.
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Mikka


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2008
Messages: 40
Sexe: Féminin
Race: Fée
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 3/3
Mana: 18/18
Attaque: dague: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 10 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 65
Points XP (total): 320

MessagePosté le: Lun 13 Oct - 14:05 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

La discussion allait bon train lorsque soudain Sandure arrêta de parler au milieu d'une phrase.

- Qu'est-ce qu'il y a ?, demanda Koursk.
- Écoute..., lui répondit le drow.
- Je n'entends rien, lui dit l'ogre qui tendait l'oreille.
- C'est justement ce qui m'inquiète...

En effet, les croassements incessants des corbeaux s'étaient tus. Un silence de mort règnait sur la rue. Sandure sortit de la maison sur ses gardes et fit quelques pas à l'extérieur. Un sombre brouillard s'était installé sur la ville en ruines.

- Sandure ! Où est-tu ?, s'écria Koursk qui n'apercevait plus le drow.
- Juste ici, dit celui-ci en revenant sur ses pas.
- Mais si toi tu est là, alors qui est là-bas ?, demanda l'ogre en pointant une silhouette que l'on discernait plus loin dans l'allée.

Le vent souffla soudain et chassa un peu la brume. La scène était baignée par la lueur rougeâtre que la lune projetait. C'est avec horreur que Sandure et Koursk aperçurent le visage de la silhouette. C'était un visage d'homme, ou du moins, ça l'avait déjà été. À moitié décomposé et dévoré par les rats, des vers blancs grouillaient à sa surface. Du sang séché le parsemait. La créature à qui appartenait ce visage s'avançait lentement, telle une marionette, en direction des compagnons. Un grognement s'échappait de ses lèvres craquelées, telle une plainte dans la nuit.

- Tout le monde debout !!!, hurla Koursk.

Il brandit sa hache, prêt à défendre chèrement sa vie. Déjà, d'autres créatures semblables émergeaient du brouillard et encerclaient la maison.

- Ce soir, les morts se réveillent, dit Sandure, un sourire aux lèvres. À nous de les aider à se rendormir...

Il fonceait déjà sur le cercle des créatures. Koursk cria encore une fois, espèrant que cela suffise à réveiller tout le monde. Puis, il tourna toute son attention sur le combat.





Zombie (12)

Points de vie : 15
Mana : ---
Attaque : coup 3
Défense : 7
Aptitudes : Attaque en surnombre, Mort-vivant

Attaque en surnombre : les zombis attaquent en masse. Ils se jettent littéralement sur leurs adversaires et les submergent. Quand plusieurs zombis attaquent une même cible, ils portent une seule attaque mais additionnent leurs dégats (Exemple : 2 zombis = coup 6, 3 zombis = coup 9, etc...)

Mort-vivant : les zombis sont des masses de chairs mortes ambulantes. Il est impossible de leur faire des attaques surnoises car ils n'ont pas d'organes vitaux. De plus, ils sont robustes, comme le reflètent leur stats. Cependant, les attaques magiques des théurges leur infligent des dégats doublés.
_________________
Grand est le pouvoir de la Nature, grand est le pouvoir des Killorens. Un jour, grâce à nous, le monde sera en paix.
Revenir en haut
Amayelle


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 31
Sexe: Féminin
Race: Elfe Sauvage
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 8/8
Mana: 8/12
Attaque: bâton: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 9 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 75
Points XP (total): 300

MessagePosté le: Lun 13 Oct - 17:12 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

la petite elfe n'avait pas encore sorti de son sommeil comatique depuis déjà plusieurs heures manifestement inquiétantes. Elle marchait dans une prairie parsemé de fleurs partout autour d'elle. Une douce voix résonna soudain dans son esprit :

Amayelle....porteuse de vie et de lumière....tu as été choisie pour protégé notre monde des ténèbres....protège la boussole de lumière....divers créatures devront toutefois d'aider à irradié le mal, sans eux les ténèbres pousuivront le reste des vivants restant sur cette terre...le secret de ta force se trouve dans la lumière...cherche la et tu la trouvera près de toi....toi....toi...

Soudain, Elle se senti aspirer vers l'arrière. Tout le paysage fleuri se mi à tournoyer puis disparu en même temps que l'elfe. Amayelle se réveilla en sursaut. La sueur tapissait son visage couleur de la neige. Oskar qui la veillait depuis son inconscience, la tenait fort dans ses bras. Les yeux d'amayelle n'était maintenant plus de la couleur émeraude...ils étaient verts très pâle. Oskar croisa le regard de sa bien aimé et ne pu s'empêcher de la serrer de toute ses forces. La porteuse de vie et de lumière se laissa bercer puis regarda le nain. Oskar approcha doucement ses lèves de celle qu'il aimait tant.

On entendi soudain huler :
-Tout le monde debout !!!!

Les amants se lancèrent un regard puis le nain se placa devant l'elfe en dégainant son épée prêt à défendre son amour.
_________________
«Ne perd jamais espoir, je te reviendrai un jour....»
Revenir en haut
MSN
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Mar 14 Oct - 09:03 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

  Les autres avaient belle et bien entendu Koursk hurler de se lever, avant même qu'ils ne puissent se demander pourquoi, ils entendirent le bruit d'une lame détruisant la chair et le cri de rage d'un ogre au combat.  Sans plus attendre, tous prirent leurs armes et sortirent pour affronter l'ennemi.  Lorsqu'ils furent dehors, il virent Koursk et Sandure, dos à la maison, faisant face à une douzaine de zombies.

 - Sandure : Bon matin!  Aujourd'hui c'est de la violence pour déjeuner!

 - Mikka : Toujours aussi morbide, tu ne vois donc pas que ce n'est pas le moment.

 - Koursk : Silence, combattez d'abord vous querellerez après.

  Sur ces mots, l'ogre fit un pas et assaina un violent coup de sa hache dans les côtes d'un zombie, qui ne fit rien pour l'éviter ( -5 ).  Devant l'inéfficacité évidente de son coup, Koursk en assaina un nouveau sans attendre ( -5 ), ce faisant, il se retrouva entre deux zombies qui lui envoyèrent leurs poings avec puissance ( -3 ).  Voyant que d'autre zombies approchaint de lui, il fit un pas en arrière pour rejoindre le groupe, sans oublier de balayer la tête de sa cible au passage ( -5 ).






 Zombies restants : 11
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Sandure


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Drow
Niveau: 8
Classe: Roublard
vie: 13/13
Mana: 7/7
Attaque: Dague: 8 dégâts / Dague de lancé: 7 dégâts
Attaque magique 1: Attaque surnoise: 1M et +2 dégâts à l'attaque
Défense: 6
Or: 55
Points XP (total): 315

MessagePosté le: Mar 14 Oct - 13:49 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Sandure de son côté tailladait les zombies qui commençais à affluer de toute par (2*(-1 zombie)). Quelque débris d'os et de chère en décomposition tombèrent sur le sol. Les deux zombies aucunement incommoder par les légères entaillent tentèrent de le frapper mais celui-ci réussit sans mal a esquiver leurs attaques(0). Voilant l'inefficacité de ces dagues Sandure se replia en direction de la maison. En se repliant Sandure ne césa pas de faire vilvolté ces dagues et tailadat deux zombies au passage (2*-1 zombie)).

Sandure : Leurs corps mort et en décomposition est dure à blesser avec nos armes.
...

4 zombie 14/15
7 zombie 15/15
_________________
les ombres sont ma maison, la mort mon gagne pain, la souffrance ma passion et les ténèbres coule dans mes vaine.
Revenir en haut
MSN
Fhillip


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 47
Sexe: Masculin
Race: Elfe
Niveau: 8
Classe: Théurge
vie: 7/7
Mana: 12/12
Attaque: Arc court: 9 dégâts
Attaque magique 1: Toucher divin: 8 dégâts et 2M
Défense: 5
Or: 55
Points XP (total): 285

MessagePosté le: Mar 14 Oct - 18:30 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Deux autres zombies arrivaient en avant de Sandure. Tandis qu'il en perforait un de ses couteaux (-1 zombie), Fhillip dégaina aussitôt son arc et décocha sa première flèche vers l'autre (-2 Zombie, -1 flèche).

- Je vois que tu n'es pas complètement inutile après tout, cria Sandure sans le regarder.

À cela, Fhillip décocha une autre flèche au même zombie (-2 Zombie, -1 flèche) tout en regardant Sandure avec un sourire. Il ne savait pas pourquoi, mais soudain, son agilité s'était développée...

Le zombie retira ces deux embêtants morceaux de bois qui gênaient son mouvement et se retourna vers l'elfe qui l'avait tiré. Il avanca vers lui... tout comme 4 autres zombies.

- ..., cria Fhillip.


1 Zombie 11/15
5 Zombies 14/15
6 Zombies 15/15
_________________
...
-Fhillip
Revenir en haut
Mikka


Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2008
Messages: 40
Sexe: Féminin
Race: Fée
Niveau: 8
Classe: théurge
vie: 3/3
Mana: 18/18
Attaque: dague: 3 dégâts
Attaque magique 1: toucher divin: 10 dégâts et 2M
Défense: 4
Or: 65
Points XP (total): 320

MessagePosté le: Mar 14 Oct - 19:05 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

Rapidement, Fhillip fut encerclé, son arc étant devenu inutile contre les zombis qui le cernaient de tous les côtés. 4 morts-vivants se jetèrent sur lui avec violence (-7). Atteint à la tête, l'elfe tomba sur le sol. Les zombis se penchèrent sur lui afin de se repaître de sa chair. Ils s'arrétèrent momentanement, éblouis par une vive lumière verte qui fonceait sur eux.

- Vengeance !, hurla Mikka.

Craignant pour la vie de son compagnon, canalisant toute sa rage, la fée pulvérisa un des zombis (-15, -3M Mikka). La déflagration d'énergie projetta des lambeaux de chair dans toutes les directions. Les autres zombis reculèrent, sonnés par le choc. Mikka en profita pour en détruire un autre (-15, -3M Mikka). Cette fois, ce furent des fluides vitaux qui aspergèrent la fée. Les zombis tentaient maintenant de s'éloigner au plus vite de Mikka. Celle-ci se pencha sur Fhillip qui saignait abondament.

- Tiens bon !, lui dit Mikka, effrayée par l'importance des blessures de l'elfe.

Allumant ses mains, elle tenta d'arrêter l'hémorragie (+2 Fhillip, -2M Mikka). Fhillip grinça des dents.

- À l'aide !, cria Mikka. Venez m'aider !

Les zombis, ne voyant plus la lumière si destructrice, revenaient lentement vers elle.





1 Zombie 11/15
5 Zombies 14/15
4 Zombies 15/15
_________________
Grand est le pouvoir de la Nature, grand est le pouvoir des Killorens. Un jour, grâce à nous, le monde sera en paix.
Revenir en haut
Azorell [Koursk]


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 41
Sexe: Masculin
Race: Ogre
Niveau: 8
Classe: Combattant
vie: 12/18
Mana: 2/3
Attaque: Hache à deux main: 13 dégâts
Attaque magique 1: coup violent: 1M et + 2 dégâts à l'attaque
Défense: 4
Or: 50
Points XP (total): 325

MessagePosté le: Mar 14 Oct - 21:11 (2008)
Sujet du message: histoire des ténèbres
Répondre en citant

 - Mikka : À l'aide, venez m'aider!

 C'est tout ce que Koursk eu besoin d'entendre pour repérer la fée qui priait d'une légère lueur blanche dans cette scène nocturne teintée de rouge.  Il sauta sur un zombie, le propulsant sur le sol avec violence, et, tout en se tenant debout sur lui, il assaina un coup de hache directement sur son voisin ( -5 ).  Il abatit ensuite dans le même mouvement sa hache sur la tête du zombie sous ses pieds ( -5 ) et fit un pas pour se placer devant la fée et l'elfe tel un immense mur. 
Refusant d'être coupés de leur dîner, les monstres sautèrent sur cet obstacle tel des charues dans un champs ( -3 ).  Leur compagnon, maintenant debout vint les rejoindre, frappant Koursk d'un maladroit balancement de bras ( 0 ).
Utilisant son poid pour porter un coup plus violent, l'ogre ouvrit en longueur le zombie qui lui faisait face ( -7 ). 
La réponse de ses amis ne se fit pas attendre ( -3 ).

 - Koursk : Allez petite! depêches-toi, je ne pourrai pas encaisser cela durant des heures, seulement quelques minutes.






1 zombie 10/15
5 zombies 14/15
3 zombies 15/15
_________________
''Un jour, un grand ogre m'a dit : ''Le pouvoir amène le pouvoir. Donc si une chance se présente de devenir important prends-la, car ce pouvoir t'ammèra au sommet du monde.'', alors j'ai décidé de le tué car j'en ai la chance...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:09 (2018)
Sujet du message: histoire des ténèbres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde ténébreux Index du Forum -> Le monde ténébreux -> Le monde ténébreux Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 3 sur 10

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Guild Wars Alliance theme by Daniel of Gaming Exe
Guild Wars is a trademark of NCsoft Corporation. All rights reserved.
Traduction par : phpBB-fr.com